Bruce Timm à l’honneur chez Urban Comics

À l’heure où la toile et les fans du DC Universe se déchirent autour du duel cinématographie entre Batman et Superman, il y a une époque que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître, celle où Bruce Timm régalait son monde avec ses illustrations et ses animations.

Je n’ai pas honte de le crier sous les toits un soir au clair de lune, mon enfance a été bercée par la série animée Batman. Je pense même que c’est l’une des oeuvres qui m’a poussé à suivre les aventures du Chevalier Noir depuis tant d’année. Avant même de m’intéresser aux adaptations de Miller, Moore ou encore Loeb, le jeune adolescent que j’étais prenait énormément de plaisir à découvrir un univers qui le suivra pendant des décennies.

Urban Comics rend hommage aujourd’hui à Bruce Timm en adaptant en France l’entretien mené par Eri Nolen-Weathington autour de la carrière de l’artiste. Ce livre permet de découvrir une facette cachée de ce créateur de génie en revenant sur ses jeunes années, sa découverte des Super Héros et ses influences (Kirby, Buscema, Frazetta et tant d’autres).

On y suit tout le cheminement qui l’ont amené à s’intéresser à l’animation, en partant de Blackstar, des Maîtres de l’Univers (Filmation) pour petit à petit tracer sa route et donner naissance à Batman : La série animée et quelques années plus tard La Ligue des Justiciers.
Mention spéciale pour cette très belle édition et à cette collection « Les Grand Entretiens de la Bande Dessinée » à qui l’on doit notamment l’entretien de Mark Buckingham (le dessinateur de Fables)

Je ne peux que conseiller ce bel ouvrage riche en anecdotes et en illustrations inédites à tous les fans de Bruce Timm ainsi qu’à tous ceux nostalgiques de cette époque. Ma petite Madeleine de Proust dans laquelle je croquerais encore et encore.

Site officiel des éditions Urban Comics

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *