Deadpool : un Marvel pas comme les autres

A moins d’avoir vécu dans une grotte durant les dernières semaines, vous n’avez pas pu passer à côté de Deadpool et ses nombreux teasings, trailers ou autres. Le film réalisé par Ted Miller est finalement disponible depuis mercredi. L’occasion pour nous de faire un retour sur ce nouvel opus Marvel sortant des standards habituels.

Wade Wilson qui est-tu ?

Wade Wilson, ex-membre des forces spéciales Américaines, est un mercenaire qui exécute divers petits contrats pour lutter contre « les salauds plus salauds que lui ». Un jour, après une mission, il fait la rencontre de Vanessa, prostituée aussi déjantée que lui et les deux protagonistes tombent fous amoureux l’un de l’autre. Mais la vie d’un super-héros n’est pas simple. Wade se voit détecté un cancer généralisé en phase terminale. Alors qu’il est au bord du gouffre, il quitte tout afin de répondre à une offre qui ne se refuse pas. En effet, une organisation obscure lui propose de soigner son cancer et plus encore … Malheureusement tout ne va pas se dérouler selon ses plans et, après des mois de tortures en tout genre, Wade parvient à s’enfuir transformé à jamais … Deadpool est ainsi né.

Un anti-héros badass.

Deadpool casse les codes des standards du héros classique. Wade n’a qu’un but : se venger de son bourreau et pour cela il ne fait pas dans la dentelle. C’est à grands coups de sabres et de revolvers qu’il va tenter de se frayer un chemin jusqu’à lui. Les scènes d’actions sont donc intenses et très nerveuses le tout soutenu par des cascades à couper le souffle qui donnent un côté très badass au personnage.

Ayez également le cœur bien accroché car l’hémoglobine est au rendez-vous à peu près partout où passe notre héros. Rajoutez à cela un sens de l’humour bien salasse (qui ferait passer le nounours Ted pour un enfant de chœur) et vous aurez la recette gagnante pour ce film.

Coup de chapeau également à Ryan Reynolds qui incarne parfaitement le personnage. Après l’affreuse caricature de Deadpool que nous avons pu apercevoir dans X-men origins : Wolverine, le deuxième essai aura été le bon. Le film multiplie également les références subtiles à différents rôles que l’acteur a incarné toujours dans un esprit d’autodérision qui colle parfaitement à l’ambiance générale.

Verdict:

Un humour sous la ceinture, des cascades impressionnantes et du sang à tous les coins de rues. Deadpool a sans aucun doute rempli sa mission et propose une formidable adaptation de l’œuvre de base qui ravira les fans de la première heure mais également les néophytes qui ont appris à le découvrir seulement depuis peu. Bref, si vous aimez les films du genre, n’hésitez plus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *